english versionenglish version
we ship all over the world
   


arnaud fleurent-didier
atsuko
audimat
chevalrex
edition paumes
editions nomades
encore super
equilibre fragile
in the mood for
jean
les carnets du dessert de lune
les mondes minuscules
mehdi zannad
microcultures
myriam huré
naïm amor
objet disque
perio
sandrine péron
serge morin
talitres records
transversales records
tricatel
valérie belmokhtar
warner
warum
youpe youpe




annee
alix d. reynis
all the ways to say
aperture
atelier mouti
bdm studio
barbarisme
boulbar
britney pompadour
ciment
carré royal
charlotte gastaut
charlotte sometime
cinq points
claire hecquet-chaut
collection constance
coucou suzette
cubic
de novembre
inaden
judith benita
kaweco
l'amer supérieur
l'indochineur
la bougie herbivore
larmorie
le bénéfique
les editions du paon
lost in
lou & toinon
lovat & green
macon & lesquoy
maison baluchon
maison em
mamamushi
mini labo
moismont
monsieur papier
mrs. nobody
pagil blaja
papillonnage
polepole
quartier libre
rive droite
rue du bouquet
sabrina
samo
season paper
the dybdahl co
trois petits points
unseven
until july
veni vedi vici
virginie gallezot
zuri



Pour s'inscrire
et se désinscrire :  
 
portrait   > ils en parlent   > revue de presse   > laisser un message
> sélection   > je cherche un mp3   > je cherche un cadeau
Je remercie le
hasard qui

Ignatus

cd album
nouveauté

12.00 €

sélectionner
Le physique
Ignatus

cd album

15.00 €

sélectionner
L'air est différent
Ignatus

cd album

12.00 €

sélectionner
Coeur de boeuf
dans un corps de nouille

Ignatus

cd album

15.00 €

sélectionner
ils en parlent


> toute la revue de presse


17/11/04 - Le Monde de la musique

" (...) Il y a quelque chose de radieusement estival dans ce disque, mais un été parisien à la fois euphorique et désargenté, entre chaleur et poussière, verres en terrasse et bruits de la foule (...)"

Chronique de Coeur de boeuf dans un corps de nouille par Bertrand Dicale

> voir l'article

> toute la revue de presse






Après avoir étudié le piano classique puis le jazz, Ignatus commence sa carrière professionnelle à la fin des années 80 en tant que auteur-chanteur du duo Les Objets.

Après la séparation du groupe, il se choisit le pseudonyme "ignatus" en s'inspirant du héros du livre La conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole et fait des concerts seul à la guitare et avec un clavier relié à un échantillonneur. Il auto-produit un CD 4 titres "Seul" et monte son label, Ignatub, en 1997, pour sortir son premier album "L'air est différent".




message  
signé     votre email   


90 rue Legendre 75017 Paris (plan d'accès)
du mardi au samedi de 11h à 20h
tel : 01 42 63 31 36
contact@frenchtouche.com - aide en ligne - conditions générales de ventes

conception & réalisation : webdesign@frenchtouche.com
paiement sécurisé en ligne avec la Banque Populaire