english versionenglish version
we ship all over the world
   
 1 article


annee
alix d. reynis
all the ways to say
aperture
atelier mouti
aurélie dorard
bdm studio
bobbie
britney pompadour
carré royal
charlotte gastaut
charlotte sometime
claire hecquet-chaut
coucou suzette
douka
emilie marc
inaden
judith benita
kaweco
l:a bruket
la bougie herbivore
la fabrique de février
le bénéfique
les editions du paon
lost & found
lost in
macon & lesquoy
maison baluchon
maison em
mamamushi
mauricette
mini labo
moismont
monsieur papier
mrs. nobody
pagil blaja
polepole
redfries
rive droite
rue du bouquet
sabrina
samo
scarlette ateliers
season paper
the dybdahl co
traveler's company
trois petits points
trémoulière
twen
unseven
until july
veni vedi vici




arnaud fleurent-didier
atsuko
audimat
chevalrex
edition paumes
editions nomades
encore super
equilibre fragile
in the mood for
jean
les carnets du dessert de lune
mehdi zannad
microcultures
myriam huré
naïm amor
objet disque
perio
sandrine péron
serge morin
talitres records
transversales records
tricatel
valérie belmokhtar
warum
youpe youpe



Pour s'inscrire
et se désinscrire :  
 
portrait   > ils en parlent   > revue de presse   > laisser un message
> sélection   > je cherche un mp3   > je cherche un cadeau
Pin's Pilea
mini labo

18.00 €

sélectionner
Pin's Oiseau
mini labo

19.00 €

sélectionner
Pin's Oiseau
mini labo

19.00 €

sélectionner
Pin's Lotus
mini labo

19.00 €

sélectionner
Pin's Oiseau or
mini labo

16.00 €

en réappro
Pin's Pilea
mini labo

18.00 €

sélectionner
Pin's Lotus
mini labo

19.00 €

sélectionner


> toute la revue de presse


09/11/05 - Zurban

Le plein de coussins

"... Minilabo, spécialisé dans les doudous, a lancé récemment son premier coussin. "C'est une évolution assez évidente par rapport à notre travail. L'idée est de décliner les personnages sur plusieurs supports et d'aggrandir la fammile, explique Céline Héno, l'une des filles qui se cachent derrière la marque. Ainsi c'est tout un univers que l'on pose dans la chambre. Et ça donne du volume aux personnages comme Eliott, le petit martien en feutre rouge".
Même démarche à l'Epicerie des Bidules. Solenne Auvret est partie sur un concept d'histoires dans lesquelles elle imagine des personnages qu'elle retranscrit sur des poupées, broches, torchons ... et bien sûr des coussins. "Après l'ère du doudou, je pense que l'on arrive naturellement aux coussins. c'est moins vu, le marché n'est pas encore saturé", précise-t-elle..."
par Marie-Anne Bruschi

> voir l'article

> toute la revue de presse









message  
signé     votre email   


90 rue Legendre 75017 Paris (plan d'accès)
du mardi au samedi de 11h à 20h
tel : 01 42 63 31 36
contact@frenchtouche.com - aide en ligne - conditions générales de ventes

conception & réalisation : webdesign@frenchtouche.com
paiement sécurisé en ligne avec la Banque Populaire